Photo et graphisme Bart Kootstra


BOOTS AND ROOTS

Spectacle hors les murs

Création mai 2015


Destination Sud-Est des Etats-Unis.

Delta du Mississipi, Tennessee, Caroline, Virginie…

LES CLANDESTINES traversent l’océan pour aller aux racines de la musique d’Amérique du Nord.

Elles abordent un nouveau territoire, creuset d’influences multiples qui marquent de leur empreinte notre propre histoire musicale.

Elles abordent un nouveau répertoire, nourri de la vie dans les campagnes et les villes. Les chants qui le constituent racontent les grands espaces, le déplacement et la survie au quotidien. Ils sont puissants, invitent à entrer en résistance et à vivre pleinement. Ils communiquent un élan particulier.


La période à laquelle s’intéresse la compagnie se situe entre la fin du 19ème siècle, à l’époque où la Frontière se ferme jusqu’aux premières années de la grande dépression, au début des années 30. Les formes musicales sont encore assez brutes, très émotionnelles et sans fioritures.

Nourris de ces influences et affirmant leur goût pour le métissage, les Clandestines et le musicien Vincent Posty s’approprient ces sources, les recomposent, interrogent la tradition en la confrontant à un vocabulaire musical actuel, créent un univers musical singulier. Neuf voix de femmes dialoguent avec un instrumentiste. Pluralité de timbres,  tant pour les voix que pour les instruments, précision de la langue, recherche des contrastes et du groove ...

L’invention et la création musicale sont le fruit d’un travail d’écriture collective, à partir de morceaux existants.

Autour de ce répertoire, LES CLANDESTINES poursuivent leur travail sur le corps, le mouvement et l’inscription dans l’espace public.


Propositions d’actions culturelles en accompagnement du spectacle




MERCI…



à Pôle Sud Théâtre, à la Fabrique de théâtre et à la Sardine à Plume


PARTENAIRES FINANCIERS


TÉLÉCHARGER LE DOSSIER

DOWNLOAD THE FILE


TOUTES LES DATES


CONTACT PROGRAMMATEURS


Distribution


Direction du chant et coordination artistique

Anne Lemeunier


Écriture chorégraphique et mise en espace

Régine Westenhoeffer


Jeu et chant

Béatriz Beaucaire, Véronique Borg, Carole Breyer, Dominique Hardy, Naton Goetz, Anne Lemeunier, Virginie Meyer, Régine Westenhoeffer, Emmanuelle Zanfonato


Musique et création sonore

Vincent Posty (guitares sèche et électrique) et Mathieu Goust (batterie et percussions)


Participation aux arrangements

Les Clandestines


Costumes

Sabine Siegwalt


Production/Diffusion

Stéphanie Lépicier


Constructions

Olivier Laurent


Production

Les Clandestines

Coproduction Festival La Strada Graz / Autriche, l’association VIVA LIOUX (23), l’Espace Malraux de Geispolsheim (67), Scènes et territoires en Lorraine


Soutiens financiers Ministère de la culture et de la communication / DRAC Alsace, Ville de Strasbourg, Région Alsace, SPEDIDAM


Avec l’aimable participation de la compagnie Médiane, la compagnie Azimuts, les communes de Berstett et de Geispolsheime,  la Ville de Strasbourg (Hall des Chars, La Fabrique de théâtre)



Résidences de création et actions territoriales Résidences de création et actions

Association Viva Lioux (23) juin 2014

Espace Malraux, Geispolsheim (67) novembre 2014 et avril 2015

Commune de Berstett (67) février 2015

Scènes et Territoires en Lorraine et la compagnie Azimuts à Ecurey (55) avril-mai 2015




Accueil   |   Les Clandestines   |   Spectacles   |   Dans la rue   |   Action artistique   |   Calendrier   |   Images et sons

“J’entends l’Amérique qui chante, j’entends ses diverses chansons

Celles des ouvriers, chacun chante la sienne, joyeuse et forte comme il convient

(…) Chacun chante ce qui est à lui ou à elle et à personne d’autre


Walt Whitman,

Leaves of Grass,

1867 

Maquettes du 20 décembre 2013
Arrangements Naton Goetz/Vincent Posty (School boy) et Anne Lemeunier/Vincent Posty (On my way)

Enregistrement et mixage : Lior Blinderman et Vincent Posty

Remerciements à la Friche Laiterie

“I had a mighty hard time, but I'm on my way

It’s a mighty hard climb, but I’m on my way

J’ai traversé des temps difficiles, mais je suis en chemin

L’ascension est rude, mais je suis en chemin,


Extrait du gospel I’m on my way.