Camping sauvage

(2006-2008)

Accueil   |   Les Clandestines   |   Spectacles   |   Dans la rue   |   Action artistique   |   Calendrier   |   Images et sons



« L’aventure fait affleurer l’incongru et l’intime, les fragilités et les désirs de chacune »



Le voyage…


« Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu’il se suffit à lui-même.


On croit qu’on va faire un voyage, mais bientôt, c’est le voyage qui vous fait, ou vous défait. »


Nicolas Bouvier, L’usage du monde



Distribution


Mise en scène

Anne Lemeunier

Régine Westenhoeffer


Jeu et chant

Béatriz Beaucaire, Véronique Borg, Carole Breyer, Dominique Hardy, Naton Goetz, Virginie Meyer ou Anne Lemeunier, Emmanuelle Zanfonato


Musique et création sonore

Vincent Peter


Lumières

Benarrd Schlaefli

Gerdi Nehlig


Affiche

Graphisme Polo

Photo Raoul Gilibert


Vidéos

Ramona Ponearu

Jennifer Scharwatt


Soutiens


Ministère de la Culture et de la Communication/Drac Alsace

Région Alsace

Ville de Strasbourg

Conseil Général du Bas-Rhin


Dans

la boîte…

Sur le plateau du théâtre, plusieurs tentes. Et plusieurs femmes.

Un campement nomade, qui se déplace au gré d’un voyage nécessairement lointain, peut-être même dangereux.


CAMPING SAUVAGE

Parce qu’une nuit dans un camping surpeuplé de Palavas-les-Flots serait une tout autre histoire. Parce qu’il s’agit de s’en remettre à la nature, d’affronter les éléments, de braver l’interdit.

La vie dans le campement est apparemment réglée, mais l’aventure fait affleurer l’incongru et l’intime, les fragilités et les désirs de chacune. Et l’inattendu se déclare dans le quotidien.


C’EST UN CHOEUR DE FEMMES QUI CHEMINENT ENSEMBLE

Elles font entendre leurs voix, et d’autres voix qui bruissent, coulent, soufflent et résonnent. Elles font entendre le silence aussi.


Dans Camping Sauvage, les Clandestines posent un regard oblique et amusé sur les femmes et leurs façons d’habiter le monde.

Elles croisent le chant, la danse, le mouvement, la manipulation d’objets et la musique à leur manière bien singulière, poétique et décalée. Avec elles sur scène, le guitariste Vincent Peter sculpte un univers de rythmes et de sons et accompagne leur voyage.